Jean-Marc Petit
25 mai 2018

Petite déception surles retours reçus par mes élèves de tale

0 commentaire

Modifié :  25 mai 2018

 

Pour Parcoursup, le problème est que les gens lisent le nouveau portail avec les lunettes APB. C’est-à-dire, un système chaque jeune ne recevait qu’une proposition correspondant au principe « meilleur classement sur le meilleur rang de vœu », ce qui monopolisait moins de place au départ.

Ici, chacun reçoit plusieurs retours et les élèves aux meilleurs dossiers monopolisent beaucoup de « oui » au détriment des autres qui ont de bons dossiers mais un peu moins bons.

Sauf qu’il faut attendre les vagues suivantes pour voir les places se libérer. Puisqu’un jeune ne peut garder qu’un seul « oui », ceux qui auront obtenu beaucoup de « oui » vont en remettre tout de suite un nombre important au profit des autres.

Derniers posts
  • Jean-Marc Petit
    25 mai 2018

    Le principe est qu'il accepte son oui, cela ne l'engage à rien. En même temps,  il  indique qu'il garde en attente les voeux ayant sa préférence sur le oui qu'il a accepté. En revanche, il  abandonne les voeux en attente d'une préférence inférieure à son "oui" afin de ne pas bloquer inutilement des places pour les autres candidats. Dès que l'un de ses voeux en attente et gardé  se libérera, cela se traduira par un nouveau "oui" qui apparaîtra, il aura alors dans cette phase 7 jours pour renoncer à son 1er oui accepté au profit de ce nouveau oui arrivé ultérieurement à moins que finalement après réflexion c'est le 1er "oui" qui l'emporte dans son choix final. Si aucun de ses voeux en attente ne se libère son premier oui deviendra effectif. Vous pouvez retrouver tous les détails du système par un ppt accessible ci-dessous : https://docs.wixstatic.com/ugd/ed1321_14421912e63141ab93cb0363ea2cc2ee.pptx?dn=PPT%20Parcoursup%20JMP%20Vmai%202018.pptx
  • Jean-Marc Petit
    1 mai 2018

    https://docs.wixstatic.com/ugd/ed1321_54bfd22559ba4037a51306ddf0bf63f0.pdf
  • Jean-Marc Petit
    18 mars 2018

    Lorsque le domaine et la mention de la filière universitaire sont identiques, les universités d'une même académie peuvent se mettre en voeux multiples, ce qui entame d'un seul voeu le capital de 10. Sauf qu'il ne s'agit que d'une possibilité pas une obligation. Ce choix est laissé à la discrétion des universités. Dans certains cas les universités se sont mise en Voeux Multiples dans d'autres cas , non. Ce qui est parfois difficile à comprendre pour les jeunes et leurs familles.